Qui réussira à détrôner Messi et Cristiano Ronaldo au ballon d’or ?

Créé par l’association France Football, le ballon d’or récompensait à l’origine les meilleurs joueurs européens jouant dans un club européen. Mais, depuis 1995, il a connu une réforme majeure, en ce sens qu’il récompense désormais le meilleur joueur jouant dans un club européen, quelle que soit sa nationalité. L’année 2007 fut en réalité le vrai tournant de cette distinction qui connaît une fusion avec le titre de meilleur joueur FIFA de l’année. Désormais, il récompensera le meilleur joueur mondial de l’année. Ce challenge a été l’occasion pour deux extraterrestres du foot de montrer l’étendue de leur talent en remportant, à eux seuls, 5 fois cette distinction au cours de ces 10 dernières années. Messi et CR7 raflent tout depuis 2010. Et vu leur niveau actuel, l’on est tenté de se demander qui arrivera à leur ravir la vedette.

Pourquoi toujours Messi ou CR7, depuis 10 ans ?

Dix ans déjà que cela dure ! Deux mastodontes de la planète foot règnent en maîtres sur l’Europe et sur le monde. En effet, depuis 2008, les années se sont enchaînées sans qu’on ait un autre vainqueur de ce titre autre que Messi et CR7 :

  • 2008 : Cristiano Ronaldo
  • 2009 : Lionel Messi
  • 2010 : Lionel Messi
  • 2011 : Lionel Messi
  • 2012 : Lionel Messi
  • 2013 : Cristiano Ronaldo
  • 2014 : Cristiano Ronaldo
  • 2015 : Lionel Messi
  • 2016 : Cristiano Ronaldo
  • 2017 : Cristiano Ronaldo

C’est un fait plutôt surprenant quand on connaît la qualité d’autres grands joueurs. Mais, pas tant que ça ! Au cours de ces dix dernières années, on a vu leurs clubs sur le toit de l’Europe. Le Real Madrid de CR7 et le FC Barcelone de Messi sont considérés aujourd’hui comme les deux meilleurs clubs de tous les temps. Il est assez normal que les meilleurs joueurs de ces deux immenses équipes soient les meilleurs à l’échelle mondiale. Les différents titres glanés par leurs équipes (sélections et clubs), leurs très grandes influences sur les victoires de celles-ci, mais aussi et surtout le nombre de buts ahurissants que chacun d’eux marque chaque année sont les principales raisons de cet état de choses. Et tout ceci est décuplé par une rivalité hors norme entre ces deux géants, mue de celle de leurs deux clubs ennemis jurés. Et plus encore, cette rivalité est nourrie non seulement par les égos de l’un et de l’autre, mais aussi par les médias qui ne cessent de les opposer dans des comparaisons tous azimuts. Autant dire que ce sera difficile de les voir lâcher prise.

Qui aurait pu gagner à leurs places ?

On pourrait se demander si CR7 et Messi n’existaient pas, qui aurait pu être ballon d’or ces 10 dernières années. Ils sont assez nombreux ces joueurs qui étaient à ça de remporter le ballon d’or durant ces années. Bons perdants, frustrés ou fiers d’être aussi proches de ces deux monstres, ces joueurs qui ont eu à talonner Messi et CR7 sont de toute nationalité : Fernando Torres, Iker Casillas, Xavi Henandez, Iniesta, Frank ribéry, Manuel Neuer, Samuel Etoo, Wesley Sneijder, Wayne Rooney, Falcao, Zlatan Ibrahimovic, Arijen Robben, Thomas Muller, Robert Lewandowski, Antoine Griezmann, Luis Suarez, et bien sûr Neymar. La presse sportive mondiale et plusieurs observateurs avertis, dont des coaches et des joueurs, ont souvent fustigé le processus de vote que beaucoup incriminent comme le responsable de cette situation. Pour y remédier, une réforme a été engagée.

La réforme de 2016

En 2016, nous avons assisté à la cessation du partenariat entre l’association France Football et la FIFA dans l’attribution du FIFA ballon d’or. Ce qui a entraîné un changement du mode d’élection du ballon d’or. Cette élection se faisait par des sélectionneurs, des capitaines de sélections, des journalistes sélectionnés des pays membres de la FIFA, et ce, sur une liste de 23 joueurs. On connaissait les 3 finalistes d’avance à un certain moment. Mais désormais, ce sera une liste de 30 joueurs, et les 3 finalistes ne seront dévoilés que le jour de la remise des prix. Aussi, les critères de vote ont énormément changé, car beaucoup pensent que les anciens critères favorisaient les joueurs des plus grandes équipes. Cela laisse entrevoir un changement radical, même si ce sera très difficile de voir CR7 et Messi lâcher prise de si tôt.

Remplaçants potentiels

Difficile certes, mais pas impossible non plus ! Les prétendants à ce titre ne cessent d’augmenter chaque année. C’est désormais toute une nouvelle génération qui se dessine avec de nombreuses étoiles montantes. La précocité dans l’explosion de leurs talents est assez fulgurante. Et leurs marges de progression sont si grandes qu’on dirait presque que Messi et CR7 ont des soucis à se faire. Du côté de la casa blanca, cela fait à peu près 3 ans qu’on remarque l’éclosion de talents comme isco, asensio, ou encore Kovacic. Mais, si l’on s’étonnait de leurs fulgurances, c’était sans compter le très surprenant Kylian Mbappe qui, seulement à 18 ans, est devenu le 2e joueur le plus cher de la planète. Le 1er le plus cher n’est autre que Neymar. La star brésilienne a longtemps joué dans l’ombre de Messi, dit-on. Mais, depuis son arrivée au PSG, l’actuel 3e meilleur joueur de la planète est assurément le plus en mesure de réaliser le hold-up à Messi et CR7. Il est la star actuellement de son équipe. Et si celle-ci arrive à réaliser de grandes choses, notamment en Europe, il sera probablement élu. Mais, rien n’est encore joué, car même si CR7 est beaucoup moins en vue pour le moment, Messi quant à lui ne cesse d’affoler les compteurs. Ce sera donc une lutte sans merci jusqu’à la fin.