Le PSG a-t-il une chance de gagner la ligue des champions cette année ?

La coupe aux grandes oreilles, ce trophée continental européen est le trophée le plus prestigieux que tout club européen désire avoir au moins une fois dans son escarcelle. Plus qu’un simple titre de champion d’Europe, gagner la ligue des champions confère au vainqueur le titre de meilleur club d’Europe, et presque du monde. Cela laisse entrevoir plus ou moins le niveau de compétitivité qui règne dans cette compétition. Le PSG qui, on peut le dire, est le meilleur club français de ces 5 dernières années ne l’a malheureusement jamais gagnée. Ce n’est pas faute d’avoir essayé. Mais, ces derniers mois, plusieurs événements au sein du club parisien laissent à penser qu’il est plus que jamais décidé à la remporter. Découvrons ce qu’il en est réellement, et quelles sont ses chances de ramener à Paris ce trophée tant attendu.

Les ambitions qataries

Ce qu’on peut appeler l’ère Quatar Investment Authority commença fin 2011 où un fonds qatari racheta le club parisien. Les ambitions de ce grand groupe étaient claires : en faire le plus grand club de France et l’un des 4 clubs les plus grands d’Europe et du monde. Si la mayonnaise a mis une saison à prendre, il faut dire que le PSG, depuis 2013, avec les arrivées de grandes stars comme Zlatan Ibrahimovic, Thiago Silva et bien d’autres, est champion de France jusqu’à ce jour. Il n’a cessé de battre et d’établir des records en France. Mais, à l’échelle européenne, c’est toute une autre histoire. Le PSG n’a jamais passé le cap des quarts de finale de la ligue des champions. La saison passée restera tristement historique pour eux. La célèbre remontada du FC Barcelone en quart de finale contre le club parisien a plongé ce dernier dans un grand désarroi. Mais, loin de s’avouer vaincus, les dirigeants qataris du club de la capitale ont tout misé lors du dernier mercato d’été.

Un mercato d’été record

On était habitué jusqu’alors aux frasques financières du Real Madrid avec des achats qu’on jugeait jusque-là d’invraisemblables. Mais, le PSG a démontré que le Real n’annonçait que les prémices d’une ère carrément irréaliste. Le club parisien claqua d’abord 222 millions d’euros pour signer Neymar et ensuite 180 millions d’euros pour signer Kylian Mbappe en prêt avec option d’achat. Plus de 400 millions d’euros pour deux cracks actuels de la planète football : voilà l’investissement que les dirigeants qataris du PSG ont fait. Avec Neymar, le 3e meilleur joueur du monde, et Kylian, la révélation européenne du moment, le PSG affichait ses ambitions pour cette ligue des champions 2017-2018.

Une phase de poules très abordable

Si avoir une équipe hautement compétitive et expérimentée est un atout de taille, il faut dire qu’en C1 (ligue des champions), la phase des poules est assez déterminante pour la suite de la compétition. Cette année, le PSG a été classé dans une poule où, on pouvait facilement le dire, il avait plus de chance d’être au moins 2e :
  • le Bayern Munich, le grand favori du groupe ;
  • le Celtic Glasgow ;
  • la modeste équipe belge d’Anderlecht.

Avec 2 équipes relativement jouables et une équipe plutôt coriace, le PSG n’a pas eu de grandes difficultés à se qualifier au deuxième tour. Le fait marquant a été de les voir survoler cette poule avec des victoires écrasantes, et surtout cette victoire contre l’ogre munichois de 3 buts à 0. Ils ont fini premiers de leur poule malgré la défaite de 3-1 subie à l’Allianz Arena, défaite qui n’entache en rien la prestation énorme des Parisiens. Mais, cela ne suffit pas pour être champions d’Europe.

Décrocher la couronne

Après un premier tour largement à la hauteur des attentes qataries, le PSG rentre dans la dernière ligne droite de la compétition où il n’a jamais pu passer le stade des quarts de finale. Pour un second tour réussi, il faudra être solide dans tous les compartiments. En effet, on sait pertinemment bien que cette période est la plus cruciale pour tous les clubs, tant en compétitions nationales qu’en ligue des champions. C’est là tout le challenge. Le PSG devra ménager ses efforts et savoir les répartir pour réussir à faire une saison remplie. La ligue des champions paraît être, dans ce cas de figure, la compétition la plus désirée, mais aussi la plus relevée. Il faudra y mettre toutes les forces. Un grand facteur est cette avance qu’il devra avoir en championnat. Un autre grand facteur sera la capacité de tous les joueurs de l’équipe, y compris les remplaçants, à jouer parfaitement bien sur tous les tableaux. Et pour finir, il faudra aborder chacune de ces joutes comme des finales. C’est à ces seules conditions qu’ils pourront y arriver. Un état d’esprit de vainqueur, voilà ce que devra avoir le PSG pour atteindre le dernier carré d’as, et pour soulever le trophée. Passer des équipes comme le Real Madrid (double vainqueur en titre), le FC Barcelone (Bourreau éternel) ou encore Manchester City n’est absolument pas évident. Mais, avec l’équipe de rêve et surtout les prestations excellentes à l’actif du PSG, ils sont largement en mesure d’y arriver.